MODE : les révolutions du 20e siècle

Ce sont les grands couturiers qui ont fait de la mode ce qu’elle est aujourd’hui, en s’inspirant du quotidien, pour sublimer la femme ou pour lui rendre la vie plus facile !

 

VOGUE a … 125 ans … c’est l’un des plus vieux magazines de mode du monde fondé en 1892 par Arthur Baldwin Turnure. 

 

 

 

En 1906, Paul Poiret supprime le corset en inventant la robe à taille haute, révolution que l’on attribue à tort à COCO CHANEL, qu’il qualifia d’« inventrice de la misère luxueuse ». En 1911, il lance une nouvelle mode autant qu’un affront à la bonne société : la jupe-culotte !

 

En 1913, Coco Chanel ouvre une boutique à Deauville et lance sa ligne de vêtements en JERSEY. Ses tenues très modernes sont choquantes pour l’époque, COCO CHANEL persiste et signe ! c’est pourtant cette même COCO CHANEL qui s’insurgera contre la mini-jupe (et contre le pantalon) qu’elle jugera indécente et vulgaire, plus de 50 ans après !

 

 

Thomas Burberry dessine le premier trench (tranchée) pour l'armée britannique, juste avant la première guerre mondiale qui popularise ce manteau imperméable construit de 26 pièces de gabardine. Greta Garbo, Marlene Dietrich, Humphrey Bogart et Lauren Bacall  feront de ce trench un must de la mode, qui devient le premier vêtement UNISEXE.

 

En  1918 qu'apparaît la petite culotte moderne, inventée par Monsieur VALTON qui en fera une marque 2 ans plus tard : Petit Bateau.

 

René Lacoste invente le polo dans les années 1920 : tout d’abord un haut en coton à manches courtes. En 1926, il adopte la maille jersey, portée par les officiers britanniques qui jouent au polo en Inde, sport qui lui donnera son nom. Il profite de sa forte popularité pour lancer le polo, très mal vu à l’époque, les hommes en bras de chemise étant associés aux ouvriers ou aux agriculteurs. 

 

La « petite robe noire » est immortalisée dès 1926 par COCO CHANEL.

 

 

 

Inventé par Levi Strauss au XIXème siècle pour habiller les chercheurs d'or, le jean est d'abord fait de toile de tente. En 1860, la toile est remplacée par du coton « de Nîmes » : denim, et le « blue jean » vient en fait de l'italien blu di Genova (bleu de Gêne).

 

Vers 1935, il rentre dans la garde-robe féminine grâce à Marilyn Monroe, puis arrive en France à la Libération. 

 

 

En 1946, Louis Reard lance le fameux BIKINI. Il embaucha pour sa publicité des pilotes pour écrire des messages dans le ciel, ainsi qu’une danseuse nue

En 1947, Christian Dior invente le new look. Après deux guerres, l’abondance est revenue et Chrisitian Dior la transcrit dans la mode, avec d’immenses jupes évasées, portées avec des vestes très cintrées.

 

En 1957, Coco Chanel lance les escarpins bicolores : beiges à bouts noirs. Le beige allonge la silhouette, le noir affine le pied !

 

 

En 1962, Yves Saint Laurent dessine son premier smoking pour Catherine Deneuve. Après avoir lancé sa propre marque, le smoking devient l'une de ses pièces phare. Il imposera d’autres vêtements masculins ou militaires dans ses collections féminines : la SAHARIENNE, le TRENCH

 

1963 voit l’apparition du premier soutien-gorge « push-up » créé par Wonderbra.

 

 

En 1964, Mary Quant (UK) invente la mini-jupe dans sa boutique londonienne « BAZAAR » avant d'inspirer le couturier français André Courrèges qui la popularise outre-Manche (une légende voudrait que ce soit le contraire). Elle lancera par la même occasion le mannequin vedette TWIGGY.

 

La même année, Rudy Gernsheir invente le monokini, un choc pour l’époque !

 

Diane Von Furstenberg, refusant d’être une femme entretenue, se lance dans la création et lance la robe portefeuille en 1973. Elle en vendra 15 000 par semaine les premières années !

 

 

1984 : Jean Paul Gaultier fait sensation en créant des jupes pour messieurs, avec son défilé "Dieu créa l'Homme" 

Dans le même esprit de remise en cause des clichés, il lance la collection "Une garde-robe pour deux" en 1985

 

En 1986, Dim crée le Dim Up, le premier bas sans jarretière, toujours d’actualité !

 

Le saviez-vous ?

Hermès invente en 1892  le « haut à Courroies », un grand sac en cuir destiné à porter les bottes et la selle d'un cavalier. En 1923, la société sort le « Torpedo », un sac très simple conçu pour être posé dans une portière de voiture, créé par Émile-Maurice (le petit-fils de Thierry Hermès, le fondateur) et Ettore Bugatti pour son épouse Julie. Il servira d'inspiration à Robert Dumas, gendre d'Émile-Maurice Hermès, qui lance en 1935 une plus petite version pour les femmes, le « sac de voyage à courroie, pour dames  » puis « sac à dépêches pour dames .

En 1956, Grace Kelly cache sa grossesse non encore officielle derrière ce grand sac qui sera renommé alors « sac KELLY »

 

 

MOOD TALENT - ZZ

Écrire commentaire

Commentaires : 0